fbpx

Bitwig Studio – [Partie 1] – Vues et raccourcis

Bienvenue dans ce premier tutoriel sur le DAW (Digital Audio Workstation) ou STAN (STation AudioNumérique) Bitwig. Ce premier article est surtout là pour vous présenter le logiciel, ses différentes vues, ses options mais ne rentrera pas dans la création musicale à proprement parler. Ces tutoriels sont en complément du guide utilisateur de Bitwig. Vous allez voir que le logiciel ressemble beaucoup à Live d’Ableton mais qu’il propose de nombreuses choses que Live ne possède pas.

Vue par défaut (Arrangeur)

Interface du mode arrangement de Bitwig Studio 2.2

Voila donc la vue par défaut quand vous ouvrez Bitwig. C’est ce qu’on appelle le mode Arrangement qui vous affiche donc une timeline sur laquelle vous allez pouvoir créer des pistes. De chaque côté de la fenêtre principale se trouve différents panels. Celui de gauche vous affiche les propriété de l’élément en cours de sélection tandis que celui de droite affiche les samples, instruments, presets, propriétés du projet.

La barre horizontale situé au dessus vous permet d’activer le moteur audio si ce n’est pas déjà le cas, sinon, elle affichera les boutons de lecture, stop, enregistrement entre autres ainsi que la possibilité de configurer vous même les boutons de raccourcis qui vous seront utiles.

Raccourcis utiles

En parlant de raccourcis donc, en voici quelques uns qui pourrait fortement vous être utile. En effet, un bon usage des raccourcis améliore grandement le workflow que vous pouvez avoir avec votre STAN et permet très souvent de gagner en efficacité lorsque vous souhaitez mettre vos idées en musique.

Ctrl + Enter [La fenêtre de commandement]

Derrière ce petit raccourci se cache une fenêtre extrêmement sobre contenant l’intégralité des fonctionnalités de Bitwig que vous pouvez lancer et des raccourcis clavier associés (sachant que vous pouvez créer vos raccourcis personnalisés). Ils sont tous cliquables et vous pouvez effectuer des recherches à l’intérieur pour retrouver celle qui vous intéresse.

Fenêtre de Commandement de Bitwig Studio

Tab et Shift + Tab [Changement de Vues]

Le changement de vue se fait très simplement dans Bitwig.

  • Tab – Vue Arrangeur
  • Tab – Vue Mixer
  • Shift + Tab – Vue Editeur

Les différentes vues prennent l’intégralité de la zone de composition, sachez que Bitwig gère le Multiscreen très efficacement et que vous pouvez donc attribuer une vue par écran, dans mon cas personnel, j’utilise mon écran principal pour afficher le mode arrangement et mon secondaire pour afficher le mixer.

Les panels de pistes

Bitwig contient donc une multitude de panels pour les pistes que vous sélectionnez, il faut cliquer sur le nm de la poste en mode arrangement ou mixer. Voici une petite liste de raccourcis utiles pour y accéder.

  • A – Automation (permet de dessiner ses automations)
  • B – Browser (permet d’accéder aux instruments, presets et de les appliquer à la piste)
  • D – Device (affiche les instruments et effets de la piste sélectionnée)
  • E – Editor (Affiche l’éditeur de note ou audio en fonction de la piste)
  • I – Inspector (Masque ou affiche le panel d’inspection situé sur la partie gauche de l’écran)
  • L – Launcher (Affiche le launcher de clip)
  • O – Arranger timeline panel (Affiche le panel de timeline en mode arrangeur pour sélectionner la durée d’une piste entre autres)

 

Voila pour cette première partie sur Bitwig, d’autres viendrons bientôt.

Par |2018-11-23T10:32:56+00:0025 janvier 2018|Bitwig, Tutoriels|0 commentaire

À propos de l'auteur :

Nëru est un projet live Downtempo. Inspiré par les productions des labels Shanti Planti, Gravitas et par des artistes comme Ott, Ecometric, Light Child Project. Nëru tente de proposer une musique inspirante pour le corps et l'esprit. Grâce au mélange de synthétiseurs analogiques, de voix et d'instruments à corde et à vent, il propose de vous raconter une histoire sur le voyage de l'âme. Le choix du nom Nëru vient de Jawaharlal Nehru (जवाहरलाल नेहरू en hindi), il fut l’une des figures de proue de la lutte pour l’indépendance de l’Inde avant de devenir le 1er Premier ministre de l’Inde le 15 août 1947. Il est le père d’Indira Gandhi, première femme à occuper le poste de Premier ministre en Inde, sans le moindre lien de famille avec Mohandas Gandhi.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.